L'entrée principale du Foyer Clary

L’entrée principale du Foyer Clary

Le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) Clary accueille des adultes handicapés inaptes à toute activité à caractère professionnel, dont la dépendance nécessite :

  • l’assistance d’une tierce personne pour les actes essentiels de l’existence ainsi qu’une surveillance médicale et des soins réguliers,
  • le soutien, la stimulation constante et un suivi médical et paramédical réguliers.

Les adultes accueillis peuvent assurer certains des actes essentiels du quotidien (se déplacer, se laver ou communiquer…) et ne doivent pas nécessiter de soins médicaux la nuit (en raison de l’absence de poste infirmier la nuit).

Mode de financement

Le  Conseil général assure le financement de l’hébergement, de la vie sociale et de l’animation (correspondant au 2/3 du budget du FAM) par une tarification au prix de journée.

L’assurance maladie (par le biais de l’ARS – Agence régionale de santé) prend en charge par une dotation globale l’ensemble des dépenses afférentes aux soins, personnels, fournitures et matériel médical et paramédical (correspondant au 1/3 du budget du FAM).

Frais d’hébergement et d’entretien

  • Pour un accueil permanent : ils sont pris en charge par le Conseil général au titre de l’aide sociale, sauf si le résident dispose de ressources propres à couvrir ces frais (assurance…). Le résident reverse une partie de ses ressources au Conseil général. Cette contribution est plafonnée afin qu’il conserve à sa disposition un minimum de moyens financiers propres équivalents à 10 % de ses ressources et au minimum à 30% du montant de l’Allocation pour Adulte Handicapé (AAH).
  • Pour un accueil temporair:  ils sont pris en charge par le Conseil général au titre de l’aide sociale, sauf si le résident dispose de ressources propres à couvrir ces frais (assurance…). Le résident reverse une partie de ses ressources au Conseil général. Cette contribution est plafonnée afin qu’il conserve à sa disposition un minimum de moyens financiers propres équivalents à 25% du montant de l’Allocation pour Adulte Handicapé (AAH) majorés le cas échéant de l’allocation logement.
  • Pour un accueil de jour : les frais sont pris en charge par le Conseil général au titre de l’aide sociale sauf si le résident dispose de moyens suffisants pour régler ses journées. Le résident reverse une partie de ses ressources au Conseil général et perd une partie des aides perçues au titre du maintien à domicile. Cette contribution est plafonnée afin qu’il conserve à sa disposition un minimum de moyens financiers propres équivalents au montant de l’Allocation pour Adulte Handicapé (AAH) majorés le cas échéant de l’allocation logement. En contre partie, le résident s’acquitte du prix du repas fourni par l’établissement.

La situation géographique

Le Foyer Clary se situe à Camblanes-et-Meynac, dans l’Entre-Deux-Mers (à une quinzaine de kilomètres de Bordeaux). Il est sur la Route de Créon, 1 allée du Lac.

Camblanes-et-Meynac est une commune de plus de 2500 habitants dans le département de la Gironde. Située aux portes de la région de l’Entre-Deux-Mers, elle fait partie du canton de Créon et se trouve à 12 km au sud-est de Bordeaux sur la rive droite de la Garonne.
D’une supercifie de 868 ha, avec des sols argilo calcaires, graves siliceuses ou graves caillouteuses et des versants bien exposés aux rayons du soleil, Camblanes-et-Meynac compte de nombreuses propriétés viticoles produisant un vin AOC Premières Côtes de Bordeaux.

La Commune est facilement accessible depuis la gare SNCF de BORDEAUX Saint Jean, de l’aéroport de BORDEAUX MERIGNAC (30 km), ou les autoroutes venant de PARIS, BAYONNE ou TOULOUSE et par la Rocade de BORDEAUX.

Le Foyer Clary, d’ HANDIVILLAGE33 est situé à l’est du bourg, à environ 1 km du centre dans un espace boisé donnant de larges vues sur la campagne environnante.

Le terrain a une superficie de 16 672 m².

Les locaux

D’une superficie de 6 356 m², le bâtiment principal comprend :

  • Une unité centrale divisée en 4 espaces :
    • Espace de vie : salle à manger, médiathèque, bibliothèque, salon esthétique, bureau de l’animation.
    • Espace de soins : bureau médical, bureau du cadre de santé, salle de soins infirmiers, salle snoezelen, salles de rééducation, balnéothérapie, bureau de la psychologue.
    • Espace administrative : bureaux de la direction, du comptable, de la secrétaire, de l’assistante sociale.
    • Espace technique : cuisine, local technique, bureau de la responsable hôtelière. Atelier, lingerie, vestiaires et chaufferie sont situés au sous-sol.
  • Autour de cette unité centrale, sont disposées 4 ailes d’hébergement, appelées « pétales », spécifiques à chaque type de handicaps. Elles comportent chacune 15 chambres de 26 m² avec salle de bain. Toutes les chambres donnent sur l’extérieur, la moitié ayant un accès direct à un jardin intérieur.

plan Foyer

On compte également 3 locaux :

  • 1 logement de fonction pour le directeur.
  • 2 locaux annexes.

Les spécificités du FAM Handivillage 33

Les personnes handicapées vieillissantes accueillies sont :

  • Accompagnées et soignées : dépendantes sur le plan physique et/ou psychologique, elles sont accompagnées individuellement au quotidien, pour une vraie qualité de vie jusqu’à son terme, même au-delà de 60 ans. Elles sont assurées de bénéficier en permanence d’un lieu de vie totalement sécurisé grâce à des professionnels formés et au maintien des liens affectifs avec l’entourage.
  • Responsables et actrices de leur projet de vie. Celui-ci tient compte de leurs capacités d’autonomie : leur libre arbitre est protégé dans le respect de leur intimité et de leur dignité.
  • Actives et solidaires, en fonction de leurs déficiences : elles intègrent et développent une démarche participative, de responsabilité, de solidarité et d’entraide réciproque. Les activités organisées suscitent désir, sentiment d’utilité et épanouissement personnel.

Les missions et objectifs du FAM Clary

  • Prise en charge simultanée de l’âge et du handicap.
  • Prise en charge de plusieurs types de handicap.
  • Solidarité et entraide entre les résidents pour une mixité de vie.
  • Séjour pérenne du résident, au delà de 60 ans.
  • Formation systématique des personnels soignants et sociaux.
  • Poursuite des travaux évolutifs sur « l’aide aux aidants ».
  • Mise en place d’une démarche palliative d’accompagnement.

Les personnes accueillies

Le FAM Clary accueille :

  • 57 personnes en accueil permanent.
  • 2 personnes en accueil temporaire : séjour de rupture d’une durée maximale de 90 jours, consécutifs ou non, sur un an.
  • 1 personne en accueil d’urgence : injonction de l’ARS et/ou du conseil général, d’une durée maximale de 90 jours.
  • 8 personnes en accueil de jour.

Ces résidents sont porteurs de différents handicaps :

  • Psychiatrique : schizophrénie, psychose infantile, trouble bipolaire..
  • Psychique : déficience intellectuelle, comportement autistique..
  • Neurologique : traumatisme crânien, accident vasculaire cérébral, tumeur cérébrale, sclérose en plaque,, anoxie cérébrale, infirmité motrice cérébrale, syndrome de Korsakoff
  • Génétique : Trisomie 21…

Certaines difficultés, conséquences de la maladie ou du handicap, se retrouvent et demandent un accompagnement spécifique :

  • Les troubles du comportement : angoisse, agitation, désinhibition, automutilation, agressivité…
  • Les troubles moteurs : difficulté dans les déplacements, déséquilibre, chute, tremblement involontaire, mouvement brusque…
  • Les troubles cognitifs : troubles mnésiques, attentionnels, désorientation temporo-spatiale, syndrôme frontal…
  • Les troubles alimentaires.
  • Les troubles de la déglutition : une vigilance particulière lors des prises alimentaires ou des liquides.
  • Les troubles du langage : aphasie d’expression ou de compréhension, manque du mot, dysarthrie…
  • Les difficultés relationnelles.
  • Les troubles urinaires.

Haut

d.getElementsByTagName(‘head’)[0].appendChild(s);